La police hongroise a ouvert une enquête après la disparition inquiétante d’une jeune étudiante française de 22 ans. En séjour Erasmus à Budapest, en Hongrie, elle n’a plus donné signe de vie depuis cinq jours. Ophélie Bretnacher, 22 ans, n’a plus donné signe de vie depuis cinq jours. Ses amis l’ont vue pour la dernière fois à la sortie d’une discothèque de la capitale hongroise.Le 4 décembre dernier, Ophélie Bretnacher, élève en troisième année à l’Ecole supérieure de commerce de Reims, sort d’une soirée à la discothèque «Potside de Cuba», dans le centre de la capitale hongroise. Cette adepte du semi-marathon de Reims affirme alors à ses amis qu’elle va «rentrer à pieds» chez la famille qui l’héberge, raconte un blog internet hongrois spécialisé dans les recherches de personnes disparues. Ces étudiants sont les derniers à l’avoir vue jeudi dernier, à trois heures du matin.

Le lendemain, la jeune fille ne se présente pas à l’école des enfants dont elle est la baby-sitter, comme elle en a l’habitude, relate Le Parisien. La famille d’accueil, inquiète de cette absence inhabituelle, donne donc l’alerte.

Appel à témoins sur Facebook

Son sac à main, avec ses papiers d’identité et son téléphone portable à l’intérieur, est ensuite retrouvé sur un pilier du pont des Chaînes, reliant la partie Buda à la partie Pest de la capitale hongroise. «C’est comme si son sac avait été laissé là intentionnellement. Elle n’empruntait pas ce chemin habituellement pour rentrer chez elle», témoigne son père dans Le Parisien.

Des «effectifs importants» sont consacrés à la recherche de la jeune fille. Sur son site Internet, la police hongroise a publié un avis de recherche de la jeune fille aux cheveux chatains et mesurant 1,73 m, ainsi que plusieurs numéros (voir plus bas) pour recueillir toutes les informations permettant d’aider à la retrouver.

En Hongrie, plusieurs sites internet ont mis en ligne des annonces de disparition avec la photo d’Ophélie. L’ambassade de France à Budapest est aussi mobilisée sur cette affaire.

Les parents et les amis de la jeune fille, en France et à l’étranger, ont également lancé un appel à témoins sur le réseau social Facebook. Avec la création de deux groupes intitulés «Help to find Ophélie Bretnacher», ils espèrent récolter des informations susceptibles de faire avancer l’enquête. Des milliers d’internautes y ont déjà adhéré.

Appel à témoins aux numéros suivants :

En France : + 43 66 46 12 09 64 , +36 30 543 1975

Depuis la Hongrie : 06 20 94 52 966 vagy 107 (Rendőrség)

Sur FaceBook clic sur facebook

After the Mikulás party (Thursday night, at around 2.30-3.30am) Ophélie Bretnacher disappeared. Her bag was found at around 3.30am intact with all her documents, cell phone etc. on the Pest side of Chain Bridge, but not her! Although the police has been searching and also attempts are being taken to contact different hospitals, if you know anything that can help, please contact Gábor Szalai from the International Office, Christine Batel (+36706506616) or us!

Coordonnées

Adresse électronique :